Accessibility links

L’Économie Politique du Succès de la Filière Coton au Burkina Faso: Entre Paradoxes et …

FAC document de travail no. 41
par Augustin Loada

Le présent article porte sur l’économie politique de la filière coton au Burkina Faso. Si l’histoire du succès économique de cette filière est bien connue, il n’en va pas de même pour le rôle de l’économie politique jusque là peu étudié.

Pays sahélien enclavé confronté à des conditions climatiques et écologiques peu propices au développement de l’agriculture, le Burkina Faso est pourtant cité comme un exemple de réussite dans la filière coton. Introduite en Afrique l’Ouest sous l’ère coloniale dans les années 20, la culture du coton connaît un succès qui n’est pas seulement dû aux innovations techniques apportées de l’extérieur mais aussi à la capacité d’innovation des producteurs (Thomas J. Basset, 2002). Mais la filière ne prendra son envol qu’au lendemain de l’indépendance en 1960, sous l’impulsion de la Compagnie française pour le développement des fibres textiles (CFDT), une société publique dont le champ d’intervention s’étendait dans la sous-région francophone.